Extra- Shua, the boy who was never born.

Réaliser par Kelzang Ravach
Version privée.

Vidéo | Publié le par | Laisser un commentaire

THANKS!

After these two intense months of crowdfunding, mailbox filling and videos,  you may have seen it, maybe not, but we have gone over the original target of 6250 euros.
Shua_bannerfb_j_copie
You are so far 239 to have supported us, it is difficult to thank you individually but we mean it. Really. Supporting a film that does not exist yet and building the first quarter of the budget together is something that, from our side, reinforces our will  and it is simply heartwarming.
The film will be shot in several stages during 2013, except from mischance. In the meantime, we will keep you informed about the progress of the project and we will count on you for the shooting (including a scene where Shua is surrounded by a significant crowd, the representation will be at its best).
You are the first to believe in us, this can be easy to say, but it is very important. Without your support, we would have found a pretty hard beginning for the project, and that makes it all different.
Do not hesitate to send us your comments, your desires, your passions, anything really. The film Shua will be a progressive project, rather than a static one. Any idea to produce this film is very welcome.
We work for the moment on the production dossier in order to solicit support from producers and institutions to complete the budget.
The adventure continues.

The Shua Team & Kelzang Ravach.

Publié dans News | Laisser un commentaire

Bref, je me suis inscrit sur KissKissBankBank


On the 1 September, the « Shua » project is launching a contribution campaign on KissKissBankBank to continue the movie.
Be ready to be a part of the adventure! Sustain creativity together!!
http://www.kisskissbankbank.com/shua

Publié dans News | Laisser un commentaire

Interprétation

▼ FR: SHUA, est interprété par « Nathaniel Champod » un jeune circassien  Suisse.  La compagnie « T’dU »   et « Le chien perdu » interprèteront les différents personnages loufoques .

▼ EN: SHUA is interpreted by Nathaniel Champod, a young Swiss circus artist. The companies “T’dU” and “Le chien perdu” interpret the several crazy characters.

Publié dans The team | Laisser un commentaire

L’ équipe

▼ FR: Elle est constituée d’une douzaine de professionnels, tous plus motivés les uns que les autres.
Quentin Devillers (focus live) et son équipe seront derrière la caméra, la RED scarlet.
Yasmina Triki, et ses mains habiles, notre Chef déco.
Claire Williams et Gervaise Gournay, design textile et costumes nous remplissent de couleurs.
ABCDsound, une équipe professionnelle de 4 ingénieurs du son, déjà affirmés dans le métier.

C’est cette équipe de choc qui nous accompagnera pour mettre en image le scénario SHUA.


▼ EN: Involves a very enthusiastic team of a dozen motivated professionals. Quentin Devillers (Focus Live) and his team behind the camera, a Red Scarlet. Yasmina Triki and her skilled hands, our set designer. Claire Williams andGervaise Gournay, textile design and costumes, filling us with colors.ABCDsound, a professional team of 4 sound engineers, already asserted in the field. It is this strong team who will accompany us to turn “Shua – The boy who was never born” from words into pictures.

Publié dans The team | Laisser un commentaire

Synopsis

 

▼ FR: Shua,  the boy who was never born, est le premier court-métrage écrit et réalisé par Kelzang Ravach.

Shua est un petit garçon de 7 ans qui gambade dans les rues d’une grande métropole, il s’imagine orchestrer la ville, les portes automatiques, les escaliers roulants, les ascenseurs , mais voilà qu’un jour, un train prend son envol devant ses yeux! Le petit garçon est entrainé dans un voyage sans dessus-dessous, au coeur d’un monde aux antipodes du sien. Il va y rencontrer une ribambelle de personnages loufoques et se trouvera confronté au paradoxe, à l’absurde et à l’étrange…

▼ EN:  « Shua – the boy who was never born, » is the first short film written and directed by Kelzang Ravach.

Shua is a 7 years old boy who plays on the streets of a big city. He imagines to orchestrate the city, the automatic doors, escalators and elevators … But one day, all of a sudden, a train takes flight in front of his eyes! The boy is carried on a journey upside down, to the heart of the antipodes of his world. There he will find a cast of crazy characters, and will face the paradox, the absurd and the strangeness…

 

Publié dans synopsis | Laisser un commentaire

Kelzang Ravach

▼ FR: fils cadet d’une mère Portugaise et d’un père Belge, né le 20 Juillet, 1987 en France Provençale au sein d’une communauté bouddhiste, est d’origine franco-luso-belge.
Jusqu’à ses 10 ans, il vit une éducation à l’écart de la société, sous le nom de Kelzang.
Enfouit dans la nature avec une trentaine d’autres enfants, sont éducation communautaire est tournée vers les activités rurales, les pratiques bouddhistes et les arts martiaux.
À l’age de 11ans, il rejoint ses parents à Loulé, une petite ville au sud du Portugal.
IL y fait sa scolarité, sous le nom de Frédéric Ravachs’imprègne du mode de vie citadin Portugais, et développe son appréciation pour les Arts.
À ces 18 ans il habite Beja, une ville dans l’intérieur du pays, où il suit des cours universitaires en Arts Plastiques et Multimédia.
Lors de son projet de fin d’étude il réalise son premier court métrage d’animation:
« Organique Machine« , (Sélection officielle des Jeunes Réalisateurs, prix Culturel de Coimbra.)
À ces 21 ans « Kelzang » Frédéric Ravach habite Bruxelles, il y étudie le cinema d’animation, à l’Ensav La Cambre.
Il développe différents projets, et part 3 mois pour la Slovaquie, où il réalise la scénographie et vidéographie de la pièce de theatre « ôKô » de cie T-d’U.
En collaboration avec Noamir il réalise les différentes animations pour L’opéra « LUPUS IN FABULA » de Caroline Leboutte, produit par la Comunauté Européenne.
Il réalise par la suite plusieurs micro-documentaires, pour « Bacalhau com todos« , « Noamir« , « Tree Feet » et  travaille en tant que monteur pour « Speaky TV« 
A la date d’aujourd’hui Kelzang Ravach, 25 ans, réalise son premier court-métrage « SHUA, the boy who was never born« 


▼ EN: Kelzang Frédéric Ravach,
Luso-Franco-Belgian, is the youngest son of a Portuguese mother and a Belgian father. Born July 20, 1987 in France Provencal within a Buddhist community. Until 10 years old, he was called Kelzang, and was raised far from society. Accompanied by about 30 children in permanent contact with nature, the community education was directed to rural activities, Buddhist practices, and martial arts.
At age 11, he joined his parents in Loulé, a small town in southern Portugal. There he attended the school under the name of Frédéric Ravach and embraced the urban Portuguese lifestyle, while developping a fascination for Arts.
At age 18 he moved to Beja, a small town, where he achieved a degree in Fine Arts and Multimedia. As a final course project, directed his first animated short, « Organic Machine » (Official Selection of Young Filmmakers, Cultural Week of Coimbra.)
At age 21, Kelzang Frédéric Ravach moved to Brussels, in order to study animation in ENSAV – La Cambre. Developped several projects, including the set design and videography of the play « OKO« , by T-d’U company. For that, he traveled three months in Slovakia.In collaboration with Noamir, he created various animations for the opera « Lupus in FABULA« , directed by Caroline Leboutte and funded by the European Community. Thereafter he directed several micro-documentaries,  » Bacalhau com todos, » « Noamir« , « Tree Feet« , also working as an editor for Speaky TV.
Today, at age 25, Kelzang Ravach directs his first short film « Shua – The boy who was never born. »

 

 

Publié dans Kelzang, The team | Laisser un commentaire